Plus de 400 ans d'expériences de pédagogie et d'accompagnement

Navigation

Actualité
Collège

avril
06
2021

Semaine Sainte à Notre Dame

Qu’est-ce que l’Amour pour vous ? Telle est la question posée par le père Cédric aux enfants. Et les réponses ont fusé plus ou moins rapidement, selon la classe et le niveau. Mais sont revenus les mots comme tout donner, se marier, se connaître, se comprendre, s’écouter, avoir de l’affection, faire confiance, respecter, s’occuper de, se préoccuper de, se dévouer, faire des concessions, partager mais pas seulement que du matériel, partager du temps, échanger, parler, être complice, prendre des risques, tout donner et se donner soi-même, don de soi, dire que l’on aime, agir, peut nous faire sortir de toute logique scientifique, alliance…

Le père Cédric a raconté une histoire et chacun devait imaginer la suite : l’être aimé tombe dans un grand fleuve lors d’une promenade à deux ! Quelle était la réaction de celui qui restait au bord ? Chacun allait de sa réponse. Mais globalement tout le monde prenait les moyens ou sautait pour sauver la personne !

C’est alors que le père disait que Jésus, lui s’était jeté à l’eau, il a sacrifié sa vie pour nous ; Son Amour est toujours fort et présent.

Durant la semaine Sainte nous rappelons les derniers jours de sa vie, don total pour nous relier à Dieu Notre Père, pour nous sauver du péché et porter nos souffrances. Dieu cherche à faire Alliance avec les hommes. Jésus est notre lien. Arrivés à Pâques, nous rappelons sa mort et sa résurrection (grande joie) par lesquels nous sommes appelés à passer. C’est toute notre espérance de chrétien pour qui la mort n’est pas une fin. Et nos petites morts peuvent nous amener à vivre des petites résurrections ou grandes, de celles qui nous remettent debout, dans notre vie quotidienne. En effet, le père Cédric nous a bien dit que tout cela se vivait dès à présent.

C’est autour du texte du lavement des pieds, selon saint Jean (13,1-15) que nous avons réfléchi et prier, regardant l’humilité de Jésus qui se montre serviteur afin que nous aussi nous le soyons les uns pour les autres. Comme à chaque fois nous avons pris une œuvre pour les plus grands collégiens, cette fois-ci de Caroto, peintre italien de la renaissance, pour nous aider à illustrer ce passage d’Evangile.