Plus de 400 ans d'expériences de pédagogie et d'accompagnement

Navigation

Lycée
Actualités

Un mot de Crailsheim

mars
19
2013

Erste Eindrücke

Nach einer sehr langen Reise, kamen wir endlich in Crailsheim an, wo wir herzlich von der Familie begrüßt wurden.
Ich denke, Crailsheim ist eine hübsche kleine Stadt, aber es ist sehr kalt! Die Stadt ist vielleicht kleiner als Pamiers, aber es ist dort lebendiger.
Ich war sehr überrascht die Schule von meiner Austauschschülerin zu sehen, weil sie moderner, schöner und der Unterricht weniger streng ist wie in Pamiers.
Ich finde die Deutschen sind weniger gestresst als die Franzosen.

 

Salomé Foucher und Franziska Rahm

 

Premières impressions

Après un très long voyage, nous sommes enfin arrivés à Crailsheim où nous avons été accueillis très chaleuresement par les familles.

Je trouve que Crailsheim est une jolie petite ville, mais il fait très froid !!! La ville est peut être plus petite que Pamiers, mais elle est plus vivante.

J'ai été très surprise en voyant le collège de ma correspondante car il est plus moderne, plus beau que le mien et les cours sont moins strict.

J'ai trouvé les allemands moins stressé que les francais.

 

Salomé Foucher et Franziska Rahm

 

Un article en Allemand

mars
18
2013

Samstag : Wir haben in Rothenberg, ein schon stadt gegangen. Wir sind zu der
Vorbereitung fur die Konfirmation von mein Austauchparterin gegangen .Abends
haben wir einem restaurant (chinese) gegessen. Die ŽDeutshen sind freier wie die
Franzosen.
Sonntag : Wir sínd zur Konfirmation gegangen, aber es war etwas langweilig. Es
war sehr verwickelt ! Wir haben in einem guten restaurant gegessen (wir essen
oft in restaurant).
Das wochenende war sehr gut, aber wir sät sind !

Au revoir,
Marion Fegel et Meline Foulard.

Mercredi 13 Mars à Strasbourg

mars
18
2013
Français:
 
Mercredi 13 Mars
Nous nous sommes arretés à Strasbourg pour voir le parlement européen. Ou nous a expliqués ce qui se passe au parlement et nous avons vu un débat. Le soir, nous sommes arrivés au LMG, et nous avons nos famille d'acceuil.
Tout le monde est allé chez sa famille d'acceuil. Nous avons mangés, puis nous sommes allés nous coucher car nous étions fatigués.
 
 
Deutsch:
 
Mittwoch den 13. März
, um das Europäische Parlament in Straßburg zu sehen. Dort wurde uns erklärt, was im Parlament passiert, und wir sahen eine Debatte. Am Abend kamen wir am LMG an, und wir sahen zum ersten mal unsere familie und unser zu Hause.
Wir aßen etwas und dann gingen wir ins Bett, weil wir von der langen fahrt sehr müde waren.
 
Tristan Billes

Lundi 18 mars à Crailsheim

mars
18
2013

C'est notre texte du Lundi 18 mars sur notre sortie à l'auberge.

Das ist unser Bericht über Montag, den 18. März über unseren Ausflug in die Wirtschaft bei Saurach.
 
 

Ce matin nous sommes allés faire des Blooz à Saurach, dans une auberge familliale depuis 3 générations. Ils nous ont accueilli et présenté leur histoire. Ensuite nous sommes allés dans les écuries pour confectionner les blooz. Nous nous sommes répartis les tâches: découper les poireaux, les oignons. Nous avons aussi travailler de la pâte à pain pour ensuite la faire cuir. Après la cuisson, nous les avons mangés et c'était très bon. À 12h30, nous sommes repartis au LMG.

Diesen Vormittag haben wir auf einem Familienbetrieb in der 3. Generation Blooz gebacken. Am Anfang haben sie uns begrüßt und uns die Geschichte und Besonderheiten des Hofes erklärt. Später sind wir in dem Stall gegangen, um die Blooz vorzubereiten. Wir haben in 4 Gruppen jeweils ein Teil des Belages der Blooz vorbereitet: Unsere Gruppe schnitt zum Beispiel Lauch, eine andere Zwiebeln usw. Wir haben auch ein bisschen Bloozteig bekommen und nachdem jeder seinen Teig formen durfte, haben wir ihn in den Backofen geschoben und danach gegessen. Anschließend gab es dann die richtigen Blooz: Entweder mit Zwiebeln, mit Lauch, aber auch Süße Blooz standen zur Auswahl. Wir haben sehr viel davon gegessen, denn es wahr sehr lecker. Um 12 Uhr 30 sind wir dann Schließlich zurück ans LMG gefahren

De Clément A. et Dominik D.

Von Clément A. Und Dominik D.

Le petit journal photos de Crailsheim lundi 18 mars 2013

mars
18
2013

Pendant le week-end  passé dans les familles, certains, certaines sont allé/es à Schwäbisch Hall (voir photo). Aujourd’hui, nous retournons au LMG pour une sortie « cuisiner et manger ensemble » avec nos correspondants. Mme Ewen avait pris rendez-vous dans une auberge traditionnelle ancienne pour nous faire découvrir le blootz. Nous avons participé à toutes les étapes de la fabrication de ce plat qui est en fait l’ancêtre de la pizza ! Nous avons aussi fait cuire des petits pains et préparé des « blootz » à la cannelle (c’est excellent !) et bu un délicieux jus de pomme pétillant fabriqué à Crailsheim.

 

 

Sortie Théatre des 4èmes et 1ères

mars
17
2013

 Sortie culturelle du vendredi 15 mars 2013 à Tarascon sur Ariège ( Les fables de Jean de La Fontaine ou

Le conteur extravagant de la compagnie fées et gestes ) …très réussie ! Spectacle fabuleux…et fascinant

qui a plu aux petits comme aux grands …La beauté de ces fables est éternelle .

 

Premier Week-end à Crailsheim

mars
17
2013
Samedi nous sommes allés à Rothenburg, une jolie ville. Puis nous avons été à la
préparation de la confirmation d`Hanna (ma correspondante). Le soir, nous avons
mangé dqns un restaurant chinois entre "amis". Les allemands sont bien plus
libres que les francais (désolé mais l`ordinateur de ma correspondante nŽa pas
de c cédille.)

Dimanche nous sommes allés à la confirmation dŽHanna mais cŽétit ennuyeux car
cŽétait compliqué ! Ensuite nous avons mangé dans un autre bon restaurant. Nous
mangeons souvent dqns des restaurants.
Le week-end étáit super mais nous sommes définitivement rassasiés !

Bonne semaine,
Au revoir.
Marion Fegel et Méline Foulard

 

Match de Basket à Crailsheim

mars
17
2013

Le vendredi 15 au soir, nous avons assisté à un match de Basket impliquant les Merlins de Crailsheim et l´équipe de Science City Jena. Les Merlins ont gagné avec un score de 90 à 79. Durant ce match nous avons du porter les t-shirts du sponsor HAKRO. Les deux équipes étaient aussi fortes l´une que l´autres.

 

Am Freitag, dem 15. März, waren wir abends auf dem Basketballspiel der Crailsheimer Merlins, die gegen das Team Science City Jena spielten. Die Merlins gewannen mit einem Punktestand von 90 zu 79. Während des Spiels mussten wir die T-Shirts vom Sponsor HAKRO tragen. Beide Mannschaften waren gleich stark.

Emma Borromini et moi suSina Wurmthaler



 

Jeudi 14 Mars à Crailsheim

mars
17
2013

Jeudi 14 Mars, nous avons cours avec nos correspondants mais la mienne était malade donc j'étais toute seule. 

C'était un cours de géographie et ils ont parlé parlé des nuages. Je n'ai rien compris. À un moment le garçon qui était a côté de moi m'a montré sa feuille mais je n'ai pas compris ce qu'il y avait d'écrit. Le vocabulaire était trop compliqué pour moi. 
Les élèves ont mangé pendant le cours et le professeur n'a pas été en colère, c'était bizarre de voir ça. 
C'était bien de voir comment se dérouler les cours en Allemagne. 
 
 
Donnerstag 14• März, hatten wir Unterricht mit unseren Austauchpartnern aber meine war krank, also war ich allein. Es war Erdkunde-Unterricht und sie haben über Wolken gesprochen. Ich habe nichts verstanden. 
Einmal zeigte mir der Junge, der neben mir saß sein Blatt, aber ich habe nicht verstanden, was er geschrieben hat. Die Wörter waren zu kompliziert für mich. 
Die Schüler haben im Unterricht gegessen und der Lehrer hat nicht geschumpfen. 
Es war toll zu zusahen wie der deutsche Unterricht verläuft. 
 
 
 
Hortense Leroy et Jennyfer Pratz.
 

Interviews à Crailsheim

mars
16
2013

Interviews à Crailsheim :

Nous étions en sept groupes et chaque élève avait un travail à faire : prendre des notes, prendre des photos, poser des questions etc. Nous avons commencé à 9.00h et il faisait très froid. Nous avons posé des questions aux vendeurs sur leur métier et sur leurs produits. Ils nous ont répondu très amicalement. Après nous avons interrogé des clients mails ils étaient pressés. C’est pourquoi ils n’étaient pas aussi sympas. Nous avons fini à 11.30h et nous sommes retournés à l’école. Puis nous avons résumé les interviews. C’était très intéressant et nous avons appris beaucoup de choses.

Carmen Bader & Jannik Niebel

 

 

 

 

 

Interviews in Crailsheim

 

Wir waren in 7 Gruppen und jeder Schüler hatte eine Arbeit zu machen : Notizen machen, Fotos machen, Fragen stellen,etc. Wir haben um 9h00 begonnen und es war sehr kalt. Wir fragten die Verkäufer über ihren Beruf und ihre Produkte. Sie haben uns sehr freundlich geantwortet. Danach haben wir die Kunden befragt, aber sie waren in Eile. Deshalb waren sie nicht so nett. Um 11h30 waren wir fertig und wir gingen zur Schule zurück. Und dann haben wir die Interviews ausgewertet. Es war sehr interressant und wir haben viele Sachen gelernt.

 

Manon Palminteri & Renaud Malatra

L’arrivée à Crailsheim

mars
15
2013
Im Anhang Bilder von der Ankunft am LMG in Crailsheim.
Ce sont des photos de l'arrivée des correspondants
 
Mit freundlichen Grüßen/Amicalement
Sebastian Lang und Hugo Delpech
 

Le petit journal photos de Crailsheim Vendredi 15 mars 2013

mars
15
2013

En lisant le programme de la journée pour le 15 mars il y avait « interview de la population sur le marché hebdomadaire de Crailsheim » il n’était pas mentionné « sous la neige…. »

 

Cinq flocons n’arrêtant pas l’ariègeois, nous avons arpenté le pavé à la rencontre du chaland qui nous a fait bon accueil. Les questionnaires préparés à l’avance  étaient très divers et portaient essentiellement sur le commerce local.

 

Après une heure et demi d’enquête, nous sommes revenus au LMG pour un exposé qui a duré jusqu’à 12h 40. M. Schilling, professeur de français et de biologie au LMG nous a aussi aidé ce matin pour les recherches à la salle informatique et sur le terrain.

 

Voici les photos du jour et d’autres glanées à la mairie de Crailsheim…

 

et la chanson de Barbara…..

 

Quand ils ne savent rien nous dire,
Ils restent là à, nous sourire,
Mais nous les comprenons quand même,
Les enfants blonds de Göttingen,

Et tant pis pour ceux qui s'étonnent,
Et que les autres me pardonnent,
Mais les enfants se sont les mêmes,
A Paris ou à Göttingen,

Ô faites que jamais ne revienne,
Le temps du sang et de la haine,
Car il y a des gens que j'aime,
A Göttingen, à Göttingen,

Et lorsque sonnerait l'alarme,
S'il fallait reprendre les armes,
Mon cœur verserait une larme,
Pour Göttingen, Pour Göttingen …

Kommt es mit Worten nicht mehr weiter,
dann weiß es, Lächeln ist gescheiter:
Es kann bei uns noch mehr erreichen,
das blonde Kind in Göttingen …

Was ich nun sage, das klingt freilich
für manche Leute unverzeihlich:
Die Kinder sind genau die gleichen
in Paris, wie in Göttingen.

Lasst diese Zeit nie wiederkehren
und nie mehr Hass die Weit zerstören:
Es wohnen Menschen, die ich liebe,
in Göttingen, in Göttingen.

Doch sollten wieder Waffen sprechen,
es würde mir das Herz zerbrechen!
Wer weiß, was dann noch übrig bliebe
von Göttingen, von Göttingen …

 

 

 

Der Ankunftsbericht für den Schüleraustausch / Le rapport pour l’echange

mars
15
2013

Die Berichte für den Schüleraustausch

Les rapports pour l'echange

13.03.2013

Thema: Die Reise und die Ankunft

Objet: Le voyage et l'arrivée

Le point de vue des Francais:

( Die Sichtweise der Franzosen)

Francais:

 

Nous sommes partis à 18 heures 30 de Pamiers. Nous avons roulé jusqu’à 9 heures et nous avons mangé. Nous avons ensuite roulé toute la nuit. Le matin, nous avons pris le petit-déjeuner dans une station-service, puis, nous sommes repartis. Nous sommes  arrivés à Strasbourg à 9 heures 30, au Parlement européen. Nous nous sommes assis dans une salle en compagnie d’un député européen qui nous a parlé de son métiér et du Parlement. Nous avons ensuite assisté à un débat auquel prenaient part les députés européens. Nous avons ensuite repris la route. Après quelques arrets, nous sommes arrivés à Crailsheim à 17 heures. Nous y avons retrouvés nos correspondants et nous sommes partis avec eux.

 

Deutsch:

 

Wir sind am 12.03.2013 um 18.30 Uhr in Pamiers abgefahren. Wir sind bis 9 Uhr gefahren und haben dann gegessen. Wir sind mit dem Bus über die ganze Nacht gefahren. Am Morgen haben wir in einer Tankstelle gefrühstückt, danach sind wir weiter gefahren. Wir sind um ca. 9.30 Uhr in Straßburg am Europaparlament angekommen. Wir haben uns zusammen mit einem Europaabgeordneten, der uns etwas über seinen Beruf im Parlament erzählt hat, hingesetzt. Wir haben uns mit dem Abgeordneten eine Debatte angesehen. Dann sind wir weiter gefahren. Nach einigen Pausen sind wir dann um 17 Uhr in Crailsheim angekommen. Dann haben wir unsere Austauschpartner wiedergesehen und sind mit diesen nach Hause gefahren.

 

Le point de vue des Allemands:

(Die Sichtweise der Deutschen)

Francais:

Nous avons attendu avec impatience l’arrivée de nos correspondants francais. À 17 heures ils sont arrivés. Nous étions très contents que les correspondants soient là. Après, nous sommes rentrés chez nous avec eux.

Deutsch:

Wir haben schon gespannt auf die französischen Austauschschüler gewartet. Kurz nach 17 Uhr sind diese dann auch angekommen. Wir haben uns alle sehr gefreut, dass die französischen Austauschschüler endlich da sind. Wir haben dann unsere Austauschpartner gesucht und sind dann nach Hause gefahren.

 

 

Hier ist der Ankunftsbericht für den Schüleraustausch mit Frankreich von Sebastian Lang und Hugo Delpech/
C' est le rapport pour l'echange avec la France de Sebastian Lang et Hugo Delpech
 
Mit freundlichen Grüßen/Amicalement
Sebastian Lang et Hugo Delpech

Le journal de Crailsheim

mars
14
2013
   

 

le journal de Craislheim

mars
14
2013

Le petit journal photos de Crailsheim    jeudi 14 mars 2013

 

Le jumelage a officiellement commencé ce matin.

La première heure de la matinée a vu la réunion de tous les professeurs et des élèves de l’établissement du plus petit au plus grand, allemands et français dans le grand hall du lycée.

Nous avons été accueillis par le petit orchestre et la chorale a chanté en français et allemand une chanson des « choristes ». Puis le directeur a prononcé en français une allocution de bienvenue qui évoquait le discours de De Gaulle lors du traité de l’Élysée il y a cinquante ans. Mme Baillet et Pamela Lourde ont répondu à ces mots d’amitié.

Tout le monde a ensuite entonné « La Marseillaise » et l’hymne allemand. C’était émouvant. 

A 10 h nous étions attendus à la mairie par M. Mitschl, le bourgmestre pour une réception dans le cadre du jumelage des deux villes. Il a lui aussi rappelé le chemin parcouru depuis l’époque de De Gaulle et d’Adenauer.

Des photos terribles sur les murs de la mairie montrent la ville de Crailsheim détruite à  80% par les bombardements en 1945. C’est mieux l’amitié entre nous que la guerre.

La suite de la matinée s’est passée sous la conduite d’une dame qui nous a fait découvrir  les lieux les plus intéressants de la ville.

Cet après-midi, nous sommes avec nos correspondants.