Plus de 400 ans d'expériences de pédagogie et d'accompagnement

Navigation

Actualités
au lycée

Le grand débat

janvier
12
2022

Mercredi 12 janvier s’est déroulée la première séance de débat organisée par les élèves de Terminale.

Par groupe d’élèves, les Terminale ont débattu sur des thèmes d’actualité en présence d’enseignants et de médiateurs.

La pratique du débat facilite particulièrement la construction du jugement moral et du civisme chez les élèves.

Il est un excellent moyen d’exprimer son point de vue dans le cadre d’un échange régi par des règles. C’est une discussion où chacun doit savoir maîtriser sa parole, laisser la place à celle de l’autre, comprendre son point de vue même quand il ne le partage pas et chercher à convaincre avec des arguments.

Le 1er thème abordé a été « Insécurité et immigration ».

Insécurité et immigration : y a-t-il un lien ? L’insécurité est-elle synonyme de délinquance ? Quel est le rôle de la culture et des origines culturelles ou religieuses ? Quel est le meilleur remède : éducation ou répression ?

Le 2nd thème abordé fut « Environnement et écologie ».

Les énergies renouvelables sont-elles moins gourmandes en énergie et en émission que le nucléaire ? Y a-t-il d’autres alternatives au nucléaire ? La transition écologique est-elle possible financièrement ? Économie ou écologie : doit-on choisir ? Quel est le rôle des politiques des grands pays industriels tels que la Chine, l’Inde ou les USA ?

Des échanges courtois mais des positions fermes et des convictions fortes. Un très bon moment et une super initiative de nos Terminale.

Rendez-vous à la prochaine séance le mercredi 19 janvier à 12h05 !

Petits défis, grands enjeux

décembre
20
2021

Dans la cadre d’une séquence sur l’environnement en cours d’anglais, les élèves se sont frottés à des défis écologiques afin d’adopter les gestes qui protègent notre planète.

En équipe de 3 à 5 élèves au sein de la classe de 2nde C et en duel face à la classe de 2nde A, les lycéens ont réalisé divers challenges à l’école ou à la maison (écriture de poèmes, recyclage, compost, jeux en famille, etc…) pour gagner des points et être vainqueur de cette superbe compétition.

Les grandes gagnantes de la compétition sont les « Nocturnal Confessions » qui se sont vu remettre un diplôme de « Bon écolo » par leur professeure d’anglais Mme Sanson.

Pour la compétition entre classe, ce sont les 2nde C qui ont gagné la coupe face aux 2nde A grâce à une magnifique fresque réalisée en bouchons recyclés.

Challenge yourself for Earth’s sake !!!
Bravo à eux !

Apprendre en apprenant

octobre
26
2021

Mais pourquoi donc faire venir un psy en cours ??! Les élèves ne sont pas fous !

Mme Blanquefort, psychologue de la santé à Pamiers était déjà venue rencontrer les TL il y a longtemps à Notre-Dame. Elle a accepté de revenir cette fois-ci pour les 1ères HLP.

Elle-même joue de suite avec les vieux clichés, dont on est revenus heureusement aujourd’hui. Qui veut faire fac de psycho ? Seulement 2 personnes sur 15… Mais une fois que l’on évoque les bouffées d’angoisse, les addictions, les peurs, le stress… alors là, tout le monde a un témoignage à apporter curieusement.

Elle venait dans le cadre du programme, après le cours de philo sur « les pouvoirs de la parole« . Après une correction de DM et un DS à la rentrée, ouf, pas de cours scolaire avec I/1/a/-… ! Tant mieux ! C’est d’une voix calme, posée mais très enjouée, avec de l’humour, qu’elle répond aux questions des élèves.  » — Pourquoi avoir choisi ce métier ? — Avez-vous eu des échecs ? — Avez-vous été touchée par certains cas ? — Combien de patients par jour ? — Combien dure une séance ? — Combien de temps dure une psychothérapie ? — Quelle est la proportion de jeunes dans vos patients ?…« 

C’est l’occasion de définir certains concepts importants comme la phobie, la schizophrénie, la bipolarité, la résilience… et de faire passer des messages sur le cannabis, les addictions, et la vitesse au volant.

Elle dévoile aussi des astuces de relaxation et les qualités du psychologue.

C’est avec tendresse enfin qu’elle évoque ses jeunes patients de Verdaich, avec qui elle joue au rugby en fauteuil…

Comme nous les profs, elle vérifie le vieux proverbe romain : « Apprendre en apprenant« . Cette gaieté simple, naturelle, qui n’est pas du tout forcée, elle la tient aussi d’eux.

Les élèves ont écouté avec attention et intérêt. On en reparle à la rentrée !

A. Niang, professeure de philosophie

Orange Shirt Day

septembre
30
2021

En Terminale, les élèves du groupe de spécialité Langues Littérature et Civilisation Etrangère Anglais (LLCE) ont travaillé sur le passé des Residential Schools au Canada.

De 1831 à 1996, des pensionnats (Residential Schools) ont été créés pour accueillir les enfants autochtones et les assimiler. La date du 30 septembre est devenu un jour officiel – nommé Orange Shirt Day (traduisez le jour des t-shirts oranges) – dans ce pays, pour honorer les enfants et familles autochtones qui ont beaucoup souffert ou sont morts dans ces pensionnats. Pourquoi le 30 septembre ? Cette date a été choisie car c’est la période de l’année où les enfants ont été enlevés à leur foyer pour être placés dans ces pensionnats.

« Every Child Matters » (« Chaque enfant compte ») est le thème de cette campagne du Orange Shirt Day. En ce jour, dans les écoles au Canada, sont organisés des assemblées et des projets afin d’informer, de se souvenir, et d’encourager les discussions contre le racisme et le harcèlement dans le cadre de l’école.

Ainsi, le jeudi 28 septembre, tous les élèves du groupe de spécialité ont eux aussi participé à cette journée commémorative. Vêtus d’un tee-shirt orange, floqué du logo et du motto « Every child matters », les lycéens sont allés à la rencontre des classes de 2nde et de 3ème. Par binôme, ils ont posé des questions et ont proposé une activité à leurs camarades. Bien sûr, les échanges se sont fait en anglais.

Les jeunes étaient très motivés et ont vécu un très beau moment d’échange et de partage sur un sujet sérieux et important.

Balade sur l’Ariège en canoë

septembre
21
2021

Mardi 21 septembre, les jeunes de Première se sont rendus à la Belle Verte au Vernet pour une journée d’intégration.

Courageux, les Premières ont bravé le froid et la pluie (qui a fini par s’arrêter !) pour se retrouver et vivre une journée d’intégration. Au programme :

Une demi-journée : CANOE sur l’Ariège, du Vernet à Saverdun, parcours sportif et « mouillé ». Certains jeunes en faisaient pour la 1ère fois, d’autres étaient plus expérimentés. Tous ont aimé ramer, passer dans les rapides et se jeter ou être jetés à l’eau !

Une demi-journée : TEMPS de PARTAGE pour mieux se connaître autour de jeux et de réflexion sur notre thème de l’année « Fratelli  tutti» : qu’est-ce que « être frères » ? avec le texte du Bon Samaritain comme support.

Une belle journée pour resserrer les liens et être prêts à vivre une année plus unis et plus motivés.

Merci aux élèves, Merci à tous les accompagnateurs et au Père Cédric !

Les Professeurs Principaux de Première

Un élève en stage à Polytechnique

septembre
02
2021

Mathieu C. – élève qui fera sa rentrée en Terminale – a été sélectionné pour un stage de découverte à l’école polytechnique X de Paris cet été.

L’École polytechnique est une école d’ingénieur qui associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Avec ses programmes – bachelor, cycle ingénieur, master, doctorat, formation continue – elle forme des décideurs à forte culture scientifique pluridisciplinaire en les exposant aux mondes de la recherche et de l’entreprise.

Voici un bref retour de notre élève sur ce moment passé dans cette prestigieuse école :


« Chaque journée était organisée de la même manière : 

le matin était entièrement consacré aux « problèmes ouverts », des problèmes mathématiques posés en début de semaine à résoudre en groupe sur toute la durée du stage, avec une restitution à l’oral à la fin de la semaine.

Le sujet proposé à mon groupe était le suivant : « Combien y-a-t ‘il de triangles entiers de périmètre p=2022 ? » Comme ce sujet était plutôt simple (surtout par rapport à d’autres), le professeur encadrant a proposé des approfondissements afin de diversifier les méthodes de résolution. 

L’après-midi était séparée en deux parties :

Les trois premières heures étaient consacrées au « tutorat », où des élèves de Polytechnique ou de Télécom Paris proposaient des activités par groupe autour de sujets mathématiques (souvent de niveau prépa, comme les équations différentielles) ou numériques (comme la récursivité en programmation). 

Le reste de l’après-midi était destiné aux activités « sportives » (pas toujours très physique, comme le mardi et le jeudi, où le « sport » était respectivement une séance de pilate et de yoga).

Il y avait également des activités du soir, qui variaient du Cluedo géant à la séance de chant avec Patrice Holliner, le maître de chant de l’école (grâce à qui nous avons pu chanter la Marseillaise à deux voix lors de la remise des diplômes le vendredi soir).

L’organisation était ce que j’appelle « semi-militaire » : les élèves étaient rangés en formation et marchaient en colonnes, mais ça n’allait pas vraiment plus loin.

Les chambres étaient individuelles et, à ma surprise, possédaient chacune une salle de bain.

Nous étions nourris à la cantine de l’école, qui est très comparable à celle de Notre-Dame Pamiers, avec seulement une échelle différente.

D’un point de vue général, je pense que ce stage, organisé par le pôle Diversité et Réussite de l’X, visait surtout à donner des chances concernant les grandes écoles à des élèves de différents milieux.

Je garde un très bon souvenir de cette semaine, qui fut riche en apprentissages et en rencontres intéressantes, et une bonne opportunité de découvrir le campus de l’école polytechnique. J’ai quand même été surpris (et presque déçu) de la quasi-absence de sciences autres que les maths et du peu d’informatique durant le stage. »

Mathieu C.

Départ des Terminales

juin
09
2021

Le mercredi 9 juin, les élèves de Terminale ont fait leurs au revoir.

À défaut de pouvoir organiser le bal du lycée, les élèves, enceinte sur l’épaule, ont mis l’ambiance dans tous les recoins de l’établissement et ont fêté dignement cette dernière journée de cours au lycée.

Avant de partir en révision pour le baccalauréat, c’est avec beaucoup d’émotion que les adultes ont fait des petit discours d’encouragement et notamment Mme Paviot et Cathy Lucat dont c’est également la dernière année au sein de l’établissement.

Une super promo qu’on a vu évolué et grandir parmi nous. De belles personnes à qui nous souhaitons le meilleur, de la réussite et du bonheur tant personnel que professionnel.

Cours sur l’Art

mai
26
2021

Un grand merci à Mr Vincent Sauvagnac, professeur de lettres, mais aussi comédien de formation, pour cette belle matinée fin mai à Notre-Dame !

Pour illustrer et clore le chapitre sur l’art en philo, il a accepté de jouer un passage de Rabelais, pour les 3 classes de terminale. Il avait lui-même choisi le lieu, propice à la parole et à l’échange : le magnifique jardin des maternelles au fond de la cour du collège, libre le mercredi matin. 

Il était question d’un moine qui défend avec vigueur la vigne de la communauté, attaquée par des voleurs, qu’il met en déroute, seul.

Passage pittoresque s’il en est ! On est en France : le service du vin est divin (apophtegme dans le texte original), on n’attaque pas le sacré en toute impunité.

Les élèves ont pu ensuite lui poser des questions sur le théâtre, la littérature et l’art en général. On a ainsi pu apprendre des choses sur le théâtre japonais (le très beau concept de « fleur ») ou des anecdotes sur Mnouchkine, Lambert et Georges Wilson, voyageant de Paris à Avignon… 

Les élèves étaient ravis de la séance, surtout avant de partir pour le bac de philo et le Grand oral. Une heure, c’est finalement un peu court…

Comment arriver à faire du non-scolaire dans l’enceinte scolaire, c’est tout l’art des professeurs de lettres. Chapeau !

A. Niang, professeure de Philosophie